Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Qui est E.G.L?

De combien de forages de gaz de couche la société E.G.L peut-elle s'enorgueillir d'exploiter en France ? Aucun

Si vous avez lu notre page consacrée aux estimations de gaz en Lorraine et Nord-Pas-De-Calais, vous avez pu constater combien la Presse, financièrement déficitaire et dépendante de scoops non vérifiés, ne lésine pas sur les approximations dès lors qu'elle peut vendre un peu de papier. Et contrairement à ce qui a pu être écrit dans « La Voix du Nord » ou « Le Républicain Lorrain », la société E.G.L ne dispose pas d'un savoir faire technologique dans le domaine des gaz de couche. Tout au mieux, cela relève d'un argument visant à rassurer les populations locales, au pire d'une imposture. Car depuis que son partenaire historique, la société australienne Fitzroy River Corp. a décidé de revendre l'intégralité des titres E.G.L en septembre 2013, c'est tout le savoir-faire dans l'exploitation des hydrocarbures qui a disparu avec elle.

De combien de forages de gaz de couche la société E.G.L peut-elle s'enorgueillir d'exploiter en France ? Aucun.

Courrier de cession de parts sociales de Fizroy River vers E.G.L uk.

Courrier de cession de parts sociales de Fizroy River vers E.G.L uk.

la valeur d'un magasin Intermarché ou Leclerc de quartier...

Avec le départ de son partenaire historique, nous apprenons que si 25% d'E.G.L sont vendus à 9 millions de dollars australien (environ 6,2 millions d'euros avec une parité euro/$ Aus. à 1,44), cela signifie que la valorisation de cette société ne dépasse pas les 25 millions d'euros, soit la valeur d'un magasin Intermarché ou Leclerc de quartier ! Elle est loin cette image de grande société internationale que son dirigeant veut bien laisser planer pendant ses présentations aux élus locaux. La taille de cette entreprise doit nous faire réfléchir quant à ses capacités financières à investir les 180 millions d'ici à 2018 comme promis lors de leurs présentations ! Et en cas de pépin, comment une « si petite » société pourra t-elle assurer le remboursement de dégâts ? Les exemples de désastres industriels comme Metaleurop (Courcelles-les-Lens), d'imprudence comme Stocamines (Wittelsheim), ou d'économies comme dans la région de Joeuf avec la société Loremines doivent nous inciter à la plus grande vigilance quant aux acteurs qui souhaitent exploiter nos sous-sols.

Au moins, une pollution avec Total, les riverains sont indemnisés !

Au moins, une pollution avec Total, les riverains sont indemnisés !

Tag(s) : #EGL

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :