Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pourquoi E.G.L n'a rien produit depuis 2006?

La réponse est simple.

Sans fracturation ou stimulation hydraulique (injection d'un liquide à forte pression dans le sous-sol), le charbon ne libère pas suffisamment de gaz. Le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) dans son rapport précise « qu’une large majorité des exploitations de gaz de houille recourt à des travaux de stimulation ou de fracturation du réservoir houiller. Les cas d’exploitations n’ayant recours à aucun des deux procédés demeurent exceptionnels car ils exigent la présence d’horizons houillers présentant une forte perméabilité naturelle.» (page 26).

En somme, percer un conduit de 13 cm de diamètre dans une couche de charbon et brancher une pompe aspirante ne pourra certainement pas suffire à assurer un débit de gaz suffisant.

Ces doutes apparaissent aussi dans le rapport parlementaire de l'OPECST ( Office Parlementaire Dévaluation des Choix Scientifiques et Techniques) où il est écrit concernant les gaz de couche :

« c’est moins l’existence de la ressource que la rentabilité de sa production qui est sujette à débats » (page23)

Pourquoi E.G.L n'a rien produit depuis 2006?
Une seule solution : l'injection d'un liquide sous pression

Elle permettrait d'une part de faciliter le passage du gaz entre les fines couches de charbon et d'autre part, d'augmenter considérablement le rendement d’adsorption par le phénomène de surpression-sous-pression (Thèse Nils le Gal -École des Mines Paris 2012).

Mais pour cela, il faut prendre le risque d'utiliser la technique de la fracturation hydraulique interdite en France depuis la loi Jacob de Juillet 2011 ou attendre qu'un prochain gouvernement n'assouplisse la loi pour autoriser de la "stimulation hydraulique ", ou de la "fissuration hydraulique", techniques aussi invasives mais aux noms plus reposants.

Pourquoi E.G.L n'a rien produit depuis 2006?
Tag(s) : #EGL

Partager cette page

Repost 0